Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog à Fen

Runebound Presentation

14 Juin 2010 , Rédigé par Fencig Publié dans #Jeux de Plateau

RB  Runebound ou « comment qu’j’ai pris une grosse claque qui m’a fait revenir aux jeux de plateau ».

 



Runebound est un jeu de plateau à la Talisman ( l’ancêtre mythique de chez GW) ou chaque joueur doit augmenter la puissance de son personnage jusqu'à en faire un Grosbill capable de transformer Morgoth, le seigneur des dragons, en steaks et côtelettes diverses.

 

DSCN0836
Le jeu se déroule dans un univers médiéval fantastique classique, à la Donjons et Dragons, avec son lot de guerriers, voleurs, mages et autres aventuriers et bien sur le gros méchant sorcier pas beau qui veut réveiller le seigneur des dragons pour dévaster le monde.

 

A ce sujet vous avez remarqué comme ils n’ont que cela en tête c’est assez incroyable. En gros un mage/necromancien sur deux a pour ambition de réveiller un truc mort/endormi depuis des années pour dévaster le monde… A croire qu’ils sont formés à cela à l’école des necromanciens…

On y rencontre moult créatures issues ou proches des bestiaires habituels qui, une fois occis permettront à nos héros de progresser en puissance de part les points d’expérience et les pieces d’or reçus ( avec parfois une petite capacité amusante en bonus).

Le jeu se joue sur un superbe plateau cartonné, les figurines sont très sympas ( et relativement rapides à peindre mais attention c’est du vrai 25mm) et le matériel de grande qualité.
Les illustrations des cartes sont, de plus, vraiment très jolies.

 

DSCN0837

 

 

 

Alors justement voilà nos amis les gentils heros de plus pres:

deathknight  jess
 Mordrog  mork
 ronan  scorpion
 Silhouette  Sorciere
unemain  valadir
 volork  Y'en a quand même qui ont de sacrées tronches...

 

 



Le système de jeu est très classique, avec une carte du monde recouverte d’une grille hexagonale délimitants des terrains de nature différentes ( villes, forets, rivieres, etc…)

Chaque joueur, a son tour, se déplace ( par le biais d’un lancé de des de mouvements dont le nombre est lié à son état) et tente de rejoindre une zone à challenge matérialisé par la présence d’un marqueur de couleur sur la carte.

 

DSCN0855

 

 

Arrivé sur les zones en question on retourne une carte correspondant à la couleur du challenge ( de vert les plus faciles à rouge) et on résout l’évènement.

La plupart du temps il s’agira de vaincre une méchante bestiole avant de la dépouiller de son or.

 

( Bon là les cartes sont en anglais parce que j'ai oublié de photographier celles de la VF...)

Challenge Vert  Challenge jaune

 

Apres avoir suffisamment massacré la faune locale un aventurier se verra récompensé de ses aptitudes pour la boucherie-charcuterie par un passage de « niveau » s’exprimant par la possibilité d’augmenter une de ses caractéristiques de base qui sont :
La Force/Combat au corps à corps
La perception/combat à distance
La Volonté/Magie

 

DSCN0863

 

Il n’oubliera pas de dépenser son or en ville pour acheter armes, armures et autres objets magiques sans oublier d'embaucher des suivants.

 

Enfin, lorsqu’il se sentira suffisamment puissant ( ou avant selon les variantes) le joueur ira défier le seigneur des dragons.

Ah ben oui ma bonne dame.

Parce que même si le but du jeu est présenté comme une quête de type course contre la montre pour empêcher le vilain nécromancien de réveiller le seigneur des dragons, au final c’est bien ce dernier qu’on doit latter quoi qu’il arrive.

Il y a sûrement un truc qui m’a échappé ( ou une traduction hasardeuse) mais c’est ainsi.

On signe pour du nécro à canner et on fini à la chasse au dragon…

Bé oui… 

C’est l’jeu ma pauv’ lucette.

Mais il n’empêche que Runebound, malgré ses défauts ( manque d’originalité du background, longueur de la partie, déplacement par résultats de dés, quasiment aucune interaction entre les joueurs) est une vrai bombe ludique.

Alors, si vous aimez les beaux jeu de plateau, les brouettes de dés, les univers medieval-fantastique et les jeux du style hack&slash / levelling ( en français « moi vois moi tue et moi monte de niveau ») n’hésitez pas, Runebound remplit totalement ses promesses et en plus le fait avec un matériel de grande qualité.

 

deprime-triste-29423


_ La durée sans les variantes
_ Le peu d’interactivité entre les joueurs

 

 

aplausos

_ Le thème
_ Le système
_ La qualité du matériel

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Sylvestre 20/06/2010 22:26


Les figs sont super, c'est toi la peinture j'imagine...


Fencig 21/06/2010 07:18



Merci.


Oui, mais c'est pas toujours parfaitement fidele aux illustrations.


J'ai eu du mal avec le manteau de la magicienne par exemple, si je le faisais marron c'etait vraiment moche...