Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog à Fen

Le combat dans D&D B/X

17 Août 2011 , Rédigé par Fencig Publié dans #Donjons & Dragons

     
D&D Le combat dans dans D&D B/X est géré selon une philosophie que l'on qualifiera de macro-tactique.

 

  Ouais.. "Macro tactique" ça fait genre « j'me la pete trop en vocabulaire wargamistique » mais c'est tout ce qui me vient à l'esprit comme qualificatif pour opposer ce style à celui hyper détaillé de systemes comme D&D3.

On a bien une gestion individuelle de l'affrontement, avec plusieurs possibilités tactiques pour chaque individu, mais la granularité de l'affrontement s’arrête aux notions de jet d'attaque, classe d'armure et jet de dégâts avec les conventions qui leur sont liées.

Mais il faut bien comprendre que le jet d'attaque d'un combattant au corps à corps ne représente pas un seul coup porté, mais un ensemble de mouvements, feintes, passes d'armes et attaques portées, effectuées durant les 10 secondes que représente un round de combat.  

Ainsi les "dégâts" ( comprendre perte de points de vie) infligés par une arme suite à un jet d'attaque réussit peuvent tout aussi bien représenter la conséquence d'une seule frappe puissante que celle de plusieurs frappes plus rapides.  

Et j’écris bien frappes et non pas blessures.

Car à ce niveau intervient la notion de points de vie qui ne représentent pas la seule résistance physique d'un individu mais un ensemble de paramètres ( résistance physique, volonté, tolérance à la douleur, sang froid, sens tactique, adresse au combat, capacité d'esquive, maîtrise de la parade, vitesse, endurance, souffle et biens sur chance) qui constituent son potentiel de durabilité.

Ainsi un personnage doté de 30 points de vie qui, suite à un affrontement et à un parcours semé d’embûches est réduit à 10 points ne souffre pas forcement de plus que quelques bleus, mais il est possible qu'il soit fatigué et qu'il aie épuisé une bonne partie de son « Karma ».

C'est au maître de jeu de décider des éventuels traumas ( plaies, bosses et autres atteintes physiques) que représente une perte donnée de points de vie.

Quelle importance du fait que dans ce système de jeu on combat généralement sans aucune pénalité tant que l'on a au moins 1 point de vie ?

Et bien, tout bêtement, cela donne un intérêt « rolistique » à l'état des personnages. Savoir que le guerrier de Jean est à 10PV/30 implique nettement moins les joueurs dans la partie que de savoir que « Grossbaff le barbare » porte un méchant bleu à l'épaule gauche et une entaille à la cuisse qui le font souffrir à chacun de ses mouvements.  

Pour les premiers niveau je considère qu'un personnage qui a perdu 75% de ses points de vie est sérieusement blessé ( grosse entaille, plaie ou contusion) et que cela se voit.

Ainsi le joueur a t'il l'opportunité d'adapter son jeu, ses alliés ( ou lui même) ont le rappel continuel qu'ils seraient bien avisé de le soigner rapidement ( si possible) ou de réévaluer la situation ( attrition et gestion des ressources, D&D est fortement basé sur ces notions), ses ennemis pourront éventuellement exploiter cette faiblesse, etc...  

Enfin le concept de classe d'armure englobe lui aussi plusieurs paramètres ( protection, résistance et mobilité) de façon plutôt élégante, encore que l'on puisse s'interroger sur la non intégration de la notion d'usure dans ce concept. Non pas que cela soit indispensable, mais plutôt que cela semble aller dans l'esprit du jeu. Dans un système dont une partie du challenge consiste à gérer les ressources et leur utilisation ( gestion des torches, des vivres, de l’équipement, des sorts, de la fatigue etc...) il n'aurait pas été incohérent d’intégrer une forme de suivi de l'usure des armes, armures et boucliers.

D'un autre coté le risque est comme toujours de tomber dans une complexification inutile et surtout de déséquilibrer l'harmonie de l'ensemble.

Néanmoins cela fait un moment que j'ai envie de tenter une ou deux règles maison liées à cet aspect.

Apres tout j'ai déjà intégré quelques modifs quine tournent pas trop mal ( Conventions et Regles Additives pour Donjons et Dragons B/X )



A suivre donc...



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article